Top banner FR

lang

Conseils et idées sur les soins, l'hygiène et le style de vie des parents avec les enfants nageurs. Inscrivez-vous maintenant à notre newsletter !

Il y en a pour tous les styles

La natation est l’un des sports les plus complexes et elle sollicite tous vos groupes musculaires. Du moins si vous prenez la peine de varier de temps en temps votre style de nage. Si vous voulez changer un peu de la brasse classique, cet inventaire va peut-être vous inspirer. 

La brasse est la nage de base que tout nageur débutant se doit de maîtriser avant de passer à l’apprentissage d’autres styles. Cette technique sollicite tant les bras que les muscles des jambes. En ouvrant et fermant latéralement et aussi largement que possible les bras et les jambes, on génère un mouvement de propulsion vers l’avant.

Comme les bras et les mains ne sortent pas de l’eau, la brasse est un peu plus lente que les autres styles de nage. La brasse est un style de nage très sûr pour ceux qui doivent surmonter leur peur de l’eau, car elle permet de garder la tête et les bras constamment au-dessus de la surface.

La nage que l’on voit le plus souvent lors des compétitions est le crawl. Cette nage se déroule en partie sous l’eau, avec, en synchronisation avec les mouvements des bras, des rotations de la tête à gauche ou à droite pour prendre de l’air. Le corps avance rapidement dans l’eau en créant un mouvement en boucle de rame avec les bras. Les jambes renforcent cette action des bras par des mouvements de battements de pieds. C’est pourquoi le crawl est une des nages les plus rapides.

Le papillon est visuellement impressionnant et il est la deuxième nage la plus rapide après le crawl. Il faut beaucoup d’aptitude technique pour exécuter cette technique de nage, ce qui explique qu’elle soit une discipline olympique prisée. Pendant la nage papillon, vos bras effectuent des cercles à travers l’eau tandis que votre corps se propulse par des mouvements d’ondulation comme des vagues successives.

Pour le dos crawlé, le plus important est le maintien du corps. Les jambes effectuent le même mouvement que pour le crawl mais les bras moulinent dans l’eau à tour de rôle dans l’eau. Le dos crawlé est lui aussi une discipline de compétition et il est une des techniques de nage les plus difficiles à apprivoiser.

D’autres techniques de nage et des variantes de celles qui précèdent sont entre autres: la nage Dalton, la nage du marin, la nage indienne et le crawl chinois. Vous en trouverez quelques démonstrations ici

 

Banner Fr

Acheter en ligne

liens intéressants

la newsletter

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

Facebook